Parce que c’est vous, parce que c’est nous

Temps de lecture : 3 min
Second degré : 60%

Vous vous demandez pour quoi faire appel à mooxy ?
Permettez qu’on précise d’abord pourquoi. C’est, à nos yeux, LE point essentiel.

Notre truc à nous c’est qu’avant d’aborder l’angle du projet, on considère les personnes, les sensibilités, les idéaux, les objectifs qui le portent. On aime rencontrer vraiment, créer et entretenir les conditions d’un échange sincère, comprendre, accompagner, faire progresser et, par ricochet, grandir. C’est ça qui nous mooxyte !

Après pour la partie technique, que dire ? Vous connaissez certainement la différence entre les bons et les mauvais chasseurs. Et bien chez les fournisseurs de jus de cerveau appliqué c’est le même principe, et avec nous, c’est clairement pas pareil.

Et c’est qui l’champion ?

Je me présente comme une entreprise, une collectivité, une destination, un individu unique et forcément remarquable.

J’ai une activité que je veux développer, une structure que je veux transformer, une communication à bâtir, à organiser ou à améliorer, une vision à concrétiser, une idée à matérialiser.

J’aime travailler en équipe, je fais confiance et je me laisse accompagner, vraiment.

Je sais que tout peut être entendu à condition d’être dit. Pas aboyé mais dit.

Je cherche et je veux trouver le partenaire de ma transformation qui me manque tant.

Je suis, je suis, je suis…
Ouiiiiiiiiiii, le candidat idéal pour un accompagnement mooxy !

Viendez,
on a un plan !

Ne vous y trompez pas. Derrière notre approche légère et un tantinet rigolote se cache une mécanique bien rigoureuse et disciplinée.

On vous l’a déjà dit, on veut que les choses marchent et là, il n’y a pas de secret, il faut du boulot et de la méthode.

On va donc rigoler, mais on va surtout sacrément travailler. Et vous avec. Vous êtes prévenus.
1.

On analyse

LE MOOXYSCOPE

Allez sujet de consultation, hop sur le canap’ et tu nous dis tout ! Ce moment sanctuarisé que nous avons baptisé mooxyscope® c’est le passage obligatoire de tous les projets.

C’est là qu’on vous assaille de questions pour savoir qui vous êtes, ce que vous cherchez, vos tops, vos flops, vos convictions, vos rêves les plus fous, tout ce qui peut nous aider à nous glisser dans vos souliers.

Ensuite on va aller chercher des infos complémentaires sur votre domaine, ses pratiques. On va regarder ce qui se fait ailleurs, chez les concurrents mais aussi dans d’autres univers et qu’on pourrait adapter.

2.

On élabore une stratégie
sur-mesure

jus de cerveau

Caractère, état des lieux, objectifs, visions, intuitions… on met tout ça dans notre shaker. On en parle, on y pense en voyant telle pub ou tel article, ça nous triture le cerveau jusque dans la douche et ça alimente le fameux plan.

Celui qui est taillé juste pour vous, dans votre réalité de l’instant T, et qu’on va mettre à exécution ensemble.

3.

On déploie vos actions

Banzaï !!!!

Si avant on a œuvré côté cuisine, là, c’est parti pour le grand service. Notre équipe s’étoffe des meilleures compétences – non on ne dit pas “talent”, ça nous colle des boutons – pour arriver à ce fameux moment où l’on fait ce qu’on a dit. C’est vrai que quelques fois on constate qu’on aurait mieux fait de se taire, en même temps on aime jouer et on a qu’une parole, de scouts en plus.

4.

On vous laisse quitter le nid…

L’ENVOL

Nous voilà avec plein de petits en route dont certains peuvent nécessiter notre intervention régulière. C’est généralement là que votre comptable, adepte de Confucius, vous sert la parabole de l’homme qui a faim à qui il vaut mieux apprendre à pêcher plutôt que de lui donner du poisson. On ne peut pas lutter devant tant de sagesse donc c’est volontiers qu’on vous accompagne vers l’autonomie.

Pour accéder au stade supérieur de l’indépendance, ce sera à vous de jouer. Mais si ça coince, on sera quand même là. Pas comme votre comptable le rêve, mais on sera là.

5.

…et on plante
un arbre (ou du basilic)

plaisir d’offrir

On peut pas se quitter comme ça hein ? Alors chez mooxy on a décidé de planter un truc pour chaque contrat signé.

Deux flyers et une accroche, va pour un pied de basilic. La stratégie de la boîte, le plan à 10 ans et la mise en place de la première phase opérationnelle, ah-iih-ah-iih-aaaah-iih-ah-iih-aaaah on envoie de l’arbre.

Ce qu’on veut dire avec ça ? Merci.

Ce que l’on souhaite plus que tout ? Être des acteurs majeurs de la reforestation 🙂

mooxy vous remercie,
la Terre aussi.

viens petit, tu vas pas rester tout seul dans le bois