Le
collectif

Les gens qui
sont dedans

Fanny Pontabry

Stratégie prospective
Ingénierie de projet



Un cerveau qui carbure, une vision qui dépote et un drive qui oblige ses partenaires de golf à ramasser leur menton avant de jouer : voici Fanny.

Elle sait faire du code, de la prospective, de la gestion de projet, du dhal de lentilles corail, de l’événementiel, des connexions entre les gens comme entre les technos, de la stratégie et tellement d’autres choses.

Elle sourit, elle rit sans se forcer, elle aime faire plaisir mais, méfiance, le dernier à s’être laissé aller à l’appeler “Ma Petite Fanny” s’est retrouvé sur un tee à la place de sa balle.

Isabel Kruch

Stratégie visuelle
Direction artistique

 

Directrice artistique jusqu’au bout d’un prénom qu’elle customise pour plus d’élégance, Isabel traduit visuellement le monde qu’elle écoute.

Les 5 sens en éveil – le chocolat ayant le pouvoir magique de les stimuler tous – elle propose, dispose, compose les univers graphiques suivant trois piliers que sont la clarté, le minimalisme et l’utilité.

Webdesign ? Elle fait. Packaging ? Elle fait. Mise en page ? Une deuxième nature. Powerpoint ? Bon, ça c’est bien parce que c’est vous. L’accent belge ? Évidemment une fois ! Mais vous n’oseriez pas…

Julie Gillot

Stratégie de contenu
Conception-rédaction

 

À la plume et au terrain, Julie fait de la conception-rédaction, de la gestion de projet, de la stratégie de contenu et de l’événementiel.

Synthétique, adepte de la vision globale, elle aime comprendre, assimiler puis transformer pour transmettre. Un peu comme un n°10 mais, pour le bien être des gens et des objets autour, sans ballon.

Si à cela vous ajoutez le goût des choses décalées, une sainte horreur du pipotronic et un perpétuel besoin d’horizon, vous avez le portrait.

Claude Dubois

Comptabilité mooxy

 

Mamie disait toujours que pour faire une équipe cohérente il faut des gens différents. Claude, ses différences c’est d’aimer beaucoup les chiffres et de ne pas aimer du tout afficher sa ganache en photo. Alors on respecte en lui refilant la compta et une tête de Serge Karamazov, parce qu’on a quand même un certain sens de l’humour en commun.

Bousculer les lignes, se mettre à la marge… rien n’émoustille plus Claude qu’un exercice bien bouclé et célébré d’un gueuleton festif car, faut pas croire non plus, ce n’est pas une machine !

D’ailleurs ici personne n’est dupe et se montre ouvertement conscient que nous avons tous tout intérêt à ce que le (compte) courant avec l’habile gestionnaire du nerf de la guerre passe bien.

Les satellites

Nicolas Truffet

Storytelling
Mise en scène
Management de la mémoire

David Digoin

Illustration
Rough

 

On sait d’où on vient

Il était une fois 3 filles qui faisaient de la com’.

Il y a une directrice artistique mais pas que, une conceptrice-rédactrice mais pas que, une ingénieur geek mais pas que, toutes en recherche d’un prétexte pour travailler ensemble.

Une soirée raclette et quelques idées plus tard, on décide que :
– il faut faire appel à nous parce qu’on est bonnes, et ce sera notre baseline.
– que ça rime bien avec 3615 Sharon, et que c’est comme ça que s’appellera notre “label”.

Et voilà comment, en complément des activités indépendantes de chacune, notre trio se met à envoyer de la conception de site internet.

Sauf qu’évidemment, on est vite rattrapées par les 3 “mais pas que”.

En amont, on commence à poser beaucoup, beaucoup, beaucoup de questions pour s’assurer de bien comprendre le projet.
On a regarde aussi un peu plus loin que ce qu’on nous demande parce qu’on veut vraiment livrer un produit optimisé, cohérent et durable.

Et puis, professionnelles mais curieuses avant tout, on jette un œil sur les côtés. Tant qu’à y être, autant avoir toutes les perspectives…
En bref on met en place une démarche avec de la stratégie partout, sauf dans notre communication et nos devis. Ohhh ben ça c’est ballot alors…

On construit où on va

En 2020, point de salut !

On est toujours trois, on est toujours bonnes et surtout on réalise qu’il est temps d’assumer nos 60 années d’expériences cumulées, notre vision approfondie et prospective, nos esprits d’analyse et de synthèse, nos 1001 veilles, nos pensées arborescentes et fusionnantes, nos envies de nouveaux modèles…

On passe l’étape soirée raclette qui n’est pas trop à la mode à ce moment-là mais on relance la machine à idées et projections.

Et voilà comment quelques visios, rigolades et prises de tête aussi, on décide de se lancer avec :

un objectif : accompagner les entreprises dans leur transformation positive

une conviction : dans une entreprise comme dans la vie tout est question de communication. Pas de com’, de communication.

des domaines de compétences sur lesquels baser nos services : la communication opérationnelle et l’ingénierie de projet.

de nouveaux amis : parce qu’on préfère être chef d’orchestre d’un ensemble qui déchiboite plutôt qu’homme orchestre moyen.

d’un nouveau mode de fonctionnement : là on a pour ambition de teinter le volet administratif d’un certain état d’esprit. Cette partie est encore en cours de mise en place, on vous en dira plus.

Et tout ça, c’est ce que vous avez sous vos yeux et qu’on fait tenir dans les 5 lettres de mooxy.

Les domaines qui font boum dans notre cœur

Le sport qui fait se bouger et celui qui fait vibrer

La réinvention de la montagne

L’urbanisme et l’architecture engagés

L’éducation inspirante et efficiente

Les projets qui mettent des étoiles dans nos yeux

Accompagner la réalisation d’un livre de cuisine, du test des recettes jusqu’à la sortie de la Rotatek.

Faire cheminer une station de ski ou un golf vers la labellisation B-Corp.

Participer aux Jeux Olympiques, de Paris tant qu’à faire mais si c’est ailleurs ça le fera aussi.